Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2020

Coupleur Knauf: avantages et inconvénients

Les produits de la société innovante internationale Knauf se distinguent par leur fiabilité, leur rentabilité, leur qualité. Grâce à la technologie moderne, il vous permet de traduire dans les faits vos idées, en créant beauté et confort dans la pièce.


Caractéristiques et caractéristiques

L'une des technologies les plus modernes, qui est de plus en plus utilisée pour le nivellement de sols, est la chape sèche Knauf. Après avoir appliqué cette méthode, vous pouvez immédiatement poser des carreaux, du linoléum, du parquet, du stratifié ou du tapis sur le sol.



La chape sèche Knauf peut être utilisée pour les travaux de réparation dans les nouveaux appartements ainsi que dans les zones résidentielles:

  • Le mélange consiste généralement en une substance lâche à grain fin, le plus souvent en argile expansée. Grâce à ce composant, les meilleures propriétés isolantes sont obtenues.
  • Le second élément constitutif principal de la chape est un revêtement solide à deux couches de fibre de gypse ou de placoplâtre. À l'intérieur des couches, il y a une couche intermédiaire avec un matériau imperméabilisant.

Cloison sèche est une feuille avec une doublure en forme de carton. Le revêtement a une flexibilité suffisante, il est facile à couper. Cependant, la fibre de gypse est souvent utilisée dans les structures préfabriquées. Cela est dû aux propriétés de résistance élevée, à la résistance au feu et au coût. La surface uniforme est un mélange de cellulose et de gypse.

Les chapes Knauf utilisent généralement 2 types de plaques:

  • Éléments du sol. La conception consiste en deux couches de fibre de gypse, qui résistent à l'eau.
  • Feuilles de fibre de gypse de petit format. La conception est faite de matériaux résistant à l'humidité, ainsi que respectueux de l'environnement.

La conception de la feuille à deux couches présente un léger déplacement pour former des plis sur toute la surface du matériau. Grâce à cette fonctionnalité, les feuilles peuvent être facilement assemblées avec des vis et du mastic.

Le principe de base de la pose d’une équipe à sec consiste à poser un mélange en vrac sur un substrat en matériau isolant, qui est ensuite compacté sous le poids de panneaux étroitement interconnectés.

L'utilisation de cette technologie présente un certain nombre de caractéristiques à prendre en compte pour obtenir la meilleure qualité et le résultat souhaité:

  • La présence de protection du câblage électrique et des communications de chauffage en utilisant des ondulations.
  • Base en bois ou en béton.
  • Mode normal d'humidité dans la pièce.
  • L'exposition à des produits chimiques agressifs est exclue.
  • Tous les travaux visent à réaliser une température optimale de +5 degrés. Une diminution très indésirable à moins 10 degrés.


La connaissance des principales caractéristiques et caractéristiques de la méthode moderne vous permet de choisir le matériau et d’effectuer correctement tous les travaux de pose de chapes. Les paramètres correctement choisis sont la clé de la qualité et de la durabilité.


Avantages et inconvénients

Toute méthode a ses avantages et inconvénients, sachant que vous pouvez éviter beaucoup de problèmes.

Les avantages incontestables de la chape sèche incluent:

  • Manque de temps de congélation long. Le sol peut être immédiatement recouvert de matériaux de finition.
  • Obtenir une surface de haute qualité en peu de temps, ce qui permet de gagner beaucoup de temps en réparations.
  • Le manque d'humidité élimine le risque que l'humidité pénètre dans les pièces voisines.
  • Le procédé permet de fournir une isolation thermique élevée, ce qui exclut l'utilisation de matériaux d'isolation thermique supplémentaires.
  • Une bonne isolation phonique sera appréciée par les voisins.
  • La technologie permet de travailler sans saleté.
  • Respect de l'environnement.
  • Ignifuge.
  • Il est possible d'effectuer un travail par étapes en ajustant le processus d'alignement.
  • La résistance permet au revêtement de supporter de lourdes charges, jusqu’à environ 350 kg.
  • Facilité de démontage de la chape.
  • La méthode n'exige pas de qualifications élevées ni de compétences spéciales, ce qui permet de tout faire de ses propres mains.
  • La facilité des matériaux et la simplicité de la technologie n'exigent pas l'utilisation de machines lourdes spéciales.
  • L'avantage est le manque de forte pression sur les surfaces d'appui de la pièce.

Les inconvénients comprennent:

  • Coût
  • La technologie ne convient pas pour une utilisation dans des zones humides sans chauffage. Toute humidité est exclue.
  • La couche de nivellement a une taille importante, supérieure à 4 cm, ce qui limite l’application de la méthode dans les petites pièces à plafond bas.
  • Zones extrêmement poussiéreuses lors de l'installation. Tous les travaux sont recommandés dans le respirateur et les lunettes.
  • En cas de microclimat défavorable, la formation de moisissure est possible.

Variétés

Il existe plusieurs types de chapes sèches, de composition et de technologie de pose légèrement différentes.

Ceux-ci incluent:

  • Chape Alpha. S'adapte sur une surface plane. Les gouttes au sol jusqu’à 30 mm sont autorisées. Il se compose d'un ruban amortisseur, de polyéthylène et de feuilles de fibre de gypse. Il a un poids léger d'environ 25 kg.
  • Betta chape. Convient également sur une surface plane. Il se compose de mousse de polystyrène ou de laine de roche, qui remplace l’argile expansée, ainsi que des feuilles de fibres de gypse. Ce type de revêtement a une bonne isolation phonique, ainsi qu'une isolation thermique élevée. Sa masse est d'environ 30 kg.

  • Vega chape. Ce type de chape incorpore de l'argile expansée, des feuilles de fibres de gypse, du ruban amortisseur. Ce revêtement a une excellente isolation thermique, insonorisation et durabilité. Sa masse est d'environ 45 kg.
  • Chape Gamma. Contient de l'argile expansée, des feuilles durables de fibre de gypse, un isolant fibreux. Ce type de chape présente les caractéristiques isolantes, résistance et qualité de surface les plus élevées. Sa masse est d'environ 60 kg.

Chacun des types de chape est réalisé en plusieurs étapes. Il convient de noter que plus le poids de la chape est important, plus le nombre d'étapes de sa pose est important et plus ses caractéristiques sont fiables. La forme légère de la chape est utilisée lorsque la base présente déjà une surface de qualité relativement homogène et relativement homogène.

Comment choisir

Le choix de l'un ou l'autre type de chape pour plancher sec doit être basé sur plusieurs indicateurs. Vous devez d’abord présenter clairement le résultat final souhaité, évaluer les paramètres de la pièce, ses propriétés opérationnelles, son microclimat, la présence et l’état des pièces adjacentes.

Il est important de diagnostiquer correctement la base, les risques possibles.

Ce qui suit devrait découler du moment des réparations, de la rapidité avec laquelle vous devez obtenir une surface finie. L'important est le budget que l'on est censé dépenser pour poser le sol. La qualité, la fiabilité et la durabilité en dépendent.

Dans chaque cas, vous devez prendre en compte l'ensemble des caractéristiques, puis seulement déterminer avec le type de matériau, les composants supplémentaires. Avant d'appliquer une méthode, il est recommandé de consulter des professionnels.

Pieux

Avant de commencer à travailler, vous devez préparer avec soin la réparation des sols. Ainsi, outre les composants principaux de la chape - charges en vrac et feuilles de fibres de gypse, vous aurez besoin d’un film de polyéthylène pour le béton ou du papier bitumé pour le bois, ainsi que d’un ruban amortisseur, de bandes de chant, de scie sauteuse, de colle, de vis, de perceuse, de ruban à mesurer, de règle, Vis, mastic, couteau. En fonction des propriétés de la surface, des composants et des charges supplémentaires peuvent être utilisés.

En plus des matériaux et des appareils avec lesquels le travail sera effectué, il est important de préparer la fondation.

Il doit être propre, sans objets métalliques ou accessoires saillants. Si possible, il est préférable de niveler la surface à l'aide des appareils disponibles. S'il y a des lacunes, ils devront fermer avec un mastic. Un apprêt peut également être appliqué sur la surface.

Une fois que l'épaisseur de la chape et les irrégularités du sol ont été déterminées, vous pouvez procéder aux travaux de réparation.


Les règles de base pour la pose de chape sèche comprennent les étapes suivantes:

  • Le revêtement de sol en film de polyéthylène est produit avec une tolérance pour les murs d’environ 100 à 130 mm. Cela permet d'augmenter la barrière de vapeur. Au lieu de polyéthylène peut être utilisé du papier ondulé.
  • Afin de préserver la qualité esthétique du revêtement et de compenser l'expansion déformée, une bande de chant est placée le long des murs des murs de la pièce. En hauteur, il doit être égal ou supérieur à la couche de sable argileux expansé.
  • Pour que la chape soit plate, des phares sont installés. Pour ce faire, appliquez la règle de resserrement du mélange en vrac dans la direction qui le précède. Dans ce cas, les extrémités du dispositif butent contre les phares adjacents. Entre les phares s'endormissent miettes. La couche de revêtement minimale doit être d'au moins 30 mm. Il n'est pas recommandé de remplir la base avec de grandes portions. Cela peut créer des inconvénients pendant le travail, ce qui affectera la qualité du résultat final.
  • Ensuite, effectuez l'alignement de la surface à l'aide d'une latte et retirez les balises.
  • Des travaux supplémentaires sont menés sur la pose de matériaux en fibres de gypse. Les feuilles sont placées en rangées, en collant les plis avec un adhésif spécial. Sols produits avec offset. Les travaux commencent de la plus éloignée à la porte d'entrée du mur.
  • Toutes les surfaces collées se fixent avec des vis. Pour augmenter la résistance, les joints sont traités avec de la colle PVA ou liés avec des vis.
  • Une fois les travaux terminés, vous pouvez immédiatement procéder à l’étape finale de l’enduction de la base avec du mastic et de l’imposition ultérieure des sols de finition. (Fig. 1, 2)

Malgré la simplicité d'installation de la chape sèche, il est important de respecter une séquence d'actions claire.

Puis-je poser des carreaux?

Pour pouvoir utiliser des carreaux de céramique comme couche de finition après la pose de la chape Knauf, assurez-vous que la structure en fibre de gypse présente une résistance suffisante à l'humidité. Par conséquent, il est recommandé de ne choisir que des matériaux de haute qualité offrant une protection accrue contre l'humidité. Il est également recommandé d'utiliser des composants supplémentaires qui empêchent la formation d'humidité. De plus, il est judicieux de penser aux matériaux d'étanchéité et à l'isolation acoustique.


Parfois, il est recommandé d’apprêter la surface des feuilles de gypse avant de poser les carreaux. Cela permet un contact plus fiable entre les surfaces, ce qui peut réduire considérablement le risque de poussière, d'humidité ou de champignons.

Dans tous les cas, l'utilisation de certains composants est résolue dans chaque cas sur place. Tout dépend du type de pièce, de son emplacement, de son objectif, des conditions de fonctionnement, de la température. Par conséquent, afin d’obtenir le résultat souhaité au meilleur coût, il est recommandé de consulter des spécialistes expérimentés. (Fig. 3)


Les avis

Vous pouvez souvent consulter les commentaires de ceux qui ont déjà utilisé la technologie de chape Knauf. Les utilisateurs de la méthode sèche partagent leurs expériences positives et négatives.

Ainsi, de nombreuses personnes constatent une bonne insonorisation des sols, la qualité de surface, une longue durée de vie. Il convient de noter que ceux qui n'utilisaient que des matériaux de haute qualité et effectuaient des travaux conformes à toutes les règles sont tout à fait satisfaits du résultat final. À l'avenir, ils prévoient également de n'utiliser que cette méthode pour réparer les sols.


Il y a aussi ceux qui n'aiment pas l'apparence de tels sols, leur simplicité, leur hauteur trop élevée, ainsi que les restrictions d'utilisation dans les zones humides. Beaucoup sont découragés par le coût élevé de la méthode. Une expérience négative est souvent associée aux conséquences de l’utilisation de matériaux de mauvaise qualité contenant des impuretés de tiers. Lors du fonctionnement de telles surfaces, il peut y avoir des craquements, l'apparition d'irrégularités.

Bien sûr, cette technologie a ses partisans et ses opposants. Cela est dû à différentes raisons et préférences. En tout cas, chaque expérience est utile. Cela vous permet d'apprendre de nouvelles choses, d'apprendre les subtilités de la méthode, les conséquences indésirables possibles, ainsi que de déterminer le choix final.

Exemples réussis et options

Dans les exemples, vous pouvez voir à quoi ressemble le sol après la pose d'une chape sèche.

  • Dans ce cas, les feuilles de fibres de gypse sont étroitement liées avec des vis. (Fig. 4, 5)
  • Dans ces exemples, il est clair que les feuilles de fibres de gypse sont collées avec de la colle. (Fig. 6, 7)
  • Cet exemple montre le résultat de l'application d'une chape légèrement sèche. (Fig. 8)


Laissez Vos Commentaires