Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2019

Comment poser des carreaux sur le tablier de cuisine

Pour réparer n'a pas provoqué d'émotions négatives, il est préférable de vous le confier. Cela est particulièrement vrai dans la cuisine, où la précision et la fiabilité sont particulièrement importantes. Poser les carreaux sur le tablier de la cuisine avec vos propres mains n'est pas aussi difficile que cela puisse paraître à première vue. Pour des résultats de qualité maximale, il est nécessaire de prendre en compte les nuances de chaque étape du travail. Il n'est pas nécessaire que ce soit un professionnel. En adhérant à certaines règles, vous pourrez plus tard être fier du résultat final.

Pour bien mettre le tablier de cuisine, il est important de déterminer sa taille et son design. Cela rendra l’intérieur unique et augmentera visuellement l’espace de la pièce. Lors du choix d'un matériau, vous devez tenir compte de la hauteur de la maçonnerie totale. Pour ce faire, vous pouvez faire un croquis préliminaire, qui fait toutes les subtilités du dessin, l’emplacement de la tuile, en tenant compte de sa taille et de son motif.

La hauteur du tablier dépend de la conception. La zone de travail atteint souvent le sol et atteint au moins 20 cm du plan de travail.

Si vous avez la possibilité et la connaissance d'un logiciel, vous pouvez utiliser des programmes informatiques (Corel, Draw) pour créer un design unique. Après avoir décidé de la quantité de matériau, en fonction de la surface du tablier, vous pouvez vous mettre au travail.






Sélection de carreaux

La tuile à partir de laquelle la tuile est faite, est aujourd'hui le matériau le plus populaire pour le tablier. Il est universel et résiste à la pollution, à l'humidité et aux températures élevées. Dans le même temps, assez simple à entretenir. Et grâce à la variété de palettes de couleurs et de couleurs, il s'intègre parfaitement dans tous les intérieurs de cuisine.

Les carreaux se présentent sous différentes formes. Afin de créer une atmosphère de confort et d'harmonie, dans le choix des couleurs, il est préférable de préférer les tons du groupe de pastel.

Lors du choix d'une tuile, il est important de tenir compte de sa taille. Malgré le fait qu’avec les détails de la taille plus grande de l’œuvre est moindre, la plus belle apparence a un tablier en carreau de petite taille. De plus, ces dimensions vous permettent de décorer le tablier avec différents motifs, mosaïques et combinaisons. La meilleure option aujourd'hui est une tuile de forme carrée avec une taille de chant de 10-15 cm.

Pour entretenir le tablier aussi simplement que possible, il est préférable de choisir un matériau à structure de surface lisse. Cela vous permettra d'éliminer la pollution sans effort et de redonner au tablier une apparence présentable.


Lors du travail, il est important de considérer le stock de matériel. Souvent tuile peut avoir un mariage. L'écaillage n'est pas exclu dans le processus d'élagage, le matériau est donc généralement pris avec une marge de 10% de la quantité requise.






Matériaux et outils de travail

Avant de commencer le travail, il est nécessaire de préparer le matériel et les accessoires nécessaires. Les composants principaux incluent:

  1. Amorce. Grâce à son aide, le carrelage adhère de manière fiable à la surface à coller. Le meilleur choix recommandé par les experts est considéré comme un apprêt à pénétration profonde.
  2. Colle à carrelage Il doit être de haute qualité avec une date de péremption. Pour que le travail n'ait pas à être refait, vous devez acheter de la colle auprès de sociétés éprouvées (Ceresit, Younis, Bolars). Pour plus de résistance, vous pouvez y ajouter de la colle PVA.
  3. La truelle doit être résistante à l'eau et nécessaire pour conférer aux joints une belle apparence uniforme d'épaisseur et de volume. En raison de la présence de coulis de couleur, vous pouvez ramasser le mélange en une couleur avec des carreaux.
  4. Truelle crantée (pour épandre de la colle).
  5. Truelle étroite (pour set de colle).
  6. La roulette
  7. Coupe-verre à rouleau (pour couper la taille désirée) ou coupe-carreaux.

Les dispositifs secondaires incluent:

  1. Croix pour une adhérence maximale au motif et à la distance entre les carreaux.
  2. Perceuse électrique (pour mélanger la solution).
  3. Niveau de construction.
  4. Éponges en mousse (pour enlever l'excès de colle à carrelage).
  5. Rouleau de mousse.







9 photos

Préparation de la surface

La première étape du travail est la préparation de la surface. Tout d'abord, vous devez supprimer complètement l'ancien revêtement. Habituellement, un perforateur est utilisé pour cela, puis le mur est nettoyé pour former une couche de plâtre.

Après cela, des encoches peu profondes sont appliquées sur le mur pour une adhésion maximale de la colle à carrelage à la surface. Le nombre d'entailles est d'environ 200 pièces. sur 1 mètre carré.

La prochaine étape de la préparation du mur est le traitement de la zone requise avec un apprêt spécial. Pour une application uniforme du primaire sur le mur, vous pouvez utiliser un rouleau en mousse. Après le traitement, le mur devrait sécher.

Avant l’installation directe du tablier de cuisine, il convient de marquer les limites supérieure et inférieure en y fixant les lattes. Dans le même temps, la planche supérieure est fixée à 0,5-1 cm au-dessus de la bordure prévue. Ce stock est nécessaire pour la couture supérieure.

Surtout juste besoin d'attacher la barre inférieure. Cela est dû au fait que pendant la pose, la dalle ne descend pas et a des limites claires et précises. A partir de là, comment correctement mettre en place la première ligne, tout le travail dépendra. S'il est aussi beau et lisse que possible, le tablier aura l'air d'avoir été fabriqué par un professionnel de haut niveau. Tout déplacement ou déplacement peut conduire à une violation de l'espèce entière.

Préparation de la colle

  • Le cycle de vie de la colle étant limité, il faut le préparer immédiatement avant de poser le tablier.
  • Pour que la masse soit homogène, le conteneur doit être propre. Le mélange sec fini est mélangé avec de l'eau dans les proportions indiquées sur l'emballage de la colle.
  • Pour coller uniforme et sans grumeaux avérés, vous pouvez utiliser une perceuse avec une buse spéciale.
  • Après agitation, la solution doit être laissée au repos pendant environ 10 minutes, après quoi elle est de nouveau agitée. Maintenant, vous pouvez poser des carreaux.

Processus de style

Ce processus est particulièrement important et est effectué en tenant compte de certaines nuances. Il commence par l'angle le plus pratique ci-dessous. Tout d'abord, il est nécessaire d'appliquer de la colle en mosaïque sur le mur avec une truelle étroite et de niveler l'épaisseur de la couche avec un outil à encoches. En même temps, des sillons se forment.

Ne pas appliquer de la colle immédiatement autour du périmètre du tablier. Si la surface à coller est grande, la colle risque de sécher et les carreaux ne s'y collent pas.

Les débutants préfèrent monter le tablier de manière ordonnée. Le bord inférieur de la dalle doit être dirigé vers la barre inférieure (profilé). La rangée posée doit être nivelée à la main, puis contrôlée au niveau du bâtiment. Lors de la vérification des erreurs correctes. Poser la pièce en appuyant uniformément sur le carreau. Cela permettra à la colle de se déposer et de la coller fermement à la tuile.

Si la tuile est posée en biais, jusqu'à ce que la colle soit sèche, vous pouvez l'enlever, enlever la couche adhésive et reposer à nouveau.

Après la fin de la première rangée, vous devez lui donner la possibilité de sécher. Sinon, le risque d'inclinaison dans les lignes suivantes est élevé.

Pour une précision maximale de la distance entre les carreaux, ils installent des croix croisées. Ils peuvent être de différentes tailles et sont sélectionnés en fonction des dimensions de la tuile elle-même. La taille optimale des croix, donnant l'identité des coutures, est de 2 mm.

Après avoir posé plusieurs carreaux, il est nécessaire d'enlever les restes de colle de leur surface. Si cela est fait après le séchage de la colle, ils peuvent rester. La colle doit être enlevée avec soin et ne pas bouger pendant la pose en rangée.

Périodiquement, il est important de vérifier le travail à l'aide du niveau de construction. En outre, la colle doit également être mélangée et ne pas laisser sécher. Des croix sont insérées entre les carreaux, fixant le croisement des coutures. Cette approche rendra le travail aussi précis que possible. L'épaisseur des coutures sera la même tout au long.

Une fois les travaux terminés, les carreaux doivent être complètement secs. Habituellement, ce processus prend moins d'une journée. Puis il y a l'étape finale - écraser les coutures.

Comment effectuer le coulis?

Les points de suture sont considérés comme une partie vulnérable du tablier. Par conséquent, pour une durabilité maximale et une apparence agréable du tablier de cuisine, vous devez choisir un produit provenant d'un fabricant de confiance. Il n'est pas recommandé de les frotter avec un coulis blanc. Sur fond blanc, on voit le plus clairement la pollution résultant de la cuisson.

Le mélange est dilué avec de l'eau à la consistance spécifiée dans les instructions. Avant de traiter les coutures, il faut essuyer les carreaux de la poussière qui reste après la pose.

Pour effectuer cette opération, il est préférable d'utiliser une spatule en caoutchouc. Le mélange est frotté dans une direction le long et en travers pour un remplissage uniforme des coutures. Cette étape est assez complète et ne demande pas moins de soin et de précision. Sinon, les coutures seront différentes et le type de tablier perdra de son attrait.

Habituellement, les coutures sèchent en une heure. Ensuite, vous pouvez les couper avec une spatule et les essuyer avec un chiffon sec ou humide.

Pour plus de brillance et de fiabilité, vous pouvez recouvrir les coutures avec un vernis spécial. Cela simplifiera grandement l'entretien de la zone de travail et les coutures elles-mêmes conserveront plus longtemps leur apparence d'origine. Les propriétés spéciales du vernis empêchent la pénétration d'humidité et de graisse sur les joints.

Recommandations de spécialistes

En enlevant l'ancien revêtement, vous devez inspecter la surface. Si un moisi ou un champignon se trouve dessus, il est nécessaire de traiter le mur avec un fongicide avant de poser une nouvelle tuile. Il a des propriétés anticorrosion et ne permettra pas au champignon de s’échapper.

Si le tablier se déplace sur un autre mur, il est important de niveler le coin. Ensuite, vous pouvez marquer les encoches, ce qui aide à relier les coutures aussi précisément que possible.

Le travail le plus simple et le plus pratique sera un matériau de forme carrée avec une facette n’excédant pas 15 cm

S'il est nécessaire de couper la tuile, cela doit être fait au verso de la découpe. Si vous effectuez ce processus sur la face avant, la tuile peut se scinder à n’importe quel endroit. Les trous requis sont également percés à l'arrière.

L'installation de chaque tablier dépend de sa conception. Si le carreau est mal centré, les pièces coupées seront situées sur les bords. Cependant, ils doivent avoir la même taille. Dans le cas d'une variante avec un angle, il est nécessaire de la poser sur le bord. Dans ce cas, les pièces découpées seront situées dans le coin, où elles sont moins visibles.

Dans le travail ne peut pas utiliser de la colle séchée, car il ne peut pas être dilué avec de l'eau, et ses propriétés adhésives sont perdues.








9 photos

Regarde la vidéo: Comment poser une mosaïque murale ? Leroy Merlin (Août 2019).

Laissez Vos Commentaires